Claude Pauquet tient une chronique de l’Espagne rurale ou urbaine avec une approche documentaire des lieux ordinaires, transitoires, entre espaces vierges et urbanisation.. Il a parcouru des territoires, encore ruraux, qui se transforment en villes « champignon »  du fait d’une ultra- urbanisation galopante et anarchique, tournée vers un habitat luxueux et résidentiel jouant sur la spéculation immobilière. Les premières photographies montrent les « villes fantôme » après l’éclatement de la bulle immobilière espagnole : Ciutad Valdeluz, El Quinon et Sesena.
Les lieux photographiés dans cette série sont situés dans les communautés d’ Aragon, de Catalogne, et de Valencia. Il travaille avec  des chambres grand format argentique et numérique. Le travail, toujours en cours , a commencé en 2005.
Back to Top